carte | recherche | l'aide | téléchargez | contactez nous | englishEnglish
ltbp.org : aménagement : réunions régionales
 
 Qu'est-ce que le PBLT?
Bureaux régionaux
Généralités
Participants
 Eléments
Calendrier
Gallerie de photos
Publications
 Programmes:
Biodiversité
Educ. Env.
Formation
Pollution
Pratiques de Pêche
Sédimentation
Socioéconomie
Syst. d'Info. Géog.
 Processus:
Convention
Prog. d'Action Strat.
 Aménagement:
Coordination rég.
 Projets:
J. Mondiale d'Env.
Projet Nyanza
Rénovations d'Uvira
 Administration:
 Ressources du projet
 
 
Résumé de la structure institutionnelle du Projet sur la Biodiversité du Lac Tanganyika.

Fig 1. indique les principales institutions ou les types d'institutions impliquées dans le projet ainsi que les principales liaisons. Les explications qui suivent récapitulent de façon générale le rôle principal que chaque institution possède dans la direction, la coordination et la mise en œuvre du projet.

PNUD/GEF - La Caisse du Fonds pour l'Environnement Mondial (GEF) accorde des fonds par l'intermédiaire de l'une de ses trois agences d'exécution (PNUE, PNUD, Banque Mondiale); dans ce cas, c'est le PNUD. Le PBLT était un projet de la première phase du GEF sous son point focal de Biodiversité et des Eaux Internationales. Le GEF garde une vue d'ensemble de la performance et de l'impact du projet et constitue une des trois parties aux Revues Tripartites. Les autres parties sont les quatre pays et le PNUD.

UNOPS - Le Service d'Appui aux Projets des Nations Unies (UNOPS) est l'Agence d'Exécution. Il gère la mise en œuvre du projet dans l'ensemble, y compris la gestion financière pour le compte du PNUD/GEF. Il garde et gère le contrat avec le Consortium NRI, assure la liaison avec le PNUD/GEF, fournit des conseils et le soutien au projet. UNOPS facilite aussi la mise en œuvre du projet et maintient une vue d'ensemble pour s'assurer que l'argent des donateurs est correctement utilisé.

Consortium NRI - Principaux sous-contractants de mise en œuvre. - Consortium dirigé par "Natural Resources Institute (NRI)", collaborant avec "Marine Resources Assessment Group(MRAG)" et "Institute of Freshwater Ecology", toutes du Royaume Uni. MRAG est chargé principalement des aspects de biodiversité, des pratiques de pêche et de la composante légale; IFE est chargé de l'étude spéciale de pollution; NRI est chargé de toutes les autres composantes du projet.

Le consortium assure la facilitation et le soutien aux institutions nationales de mise en œuvre par la fourniture d'expertise, de conseils, de formation, d'approvisionnement en matériel ainsi que de gestion financière. Il assure la gestion et le fonctionnement par l'intermédiaire de l'Unité de Coordination Régionale du Projet (UCP).

PNUD - Bureau chef de file à Dar es Salaam. Les chargés de programmes au PNUD participent aux réunions du Comité Directeur et aux Revues Tripartites. Les bureaux des pays respectifs accordent aussi le soutien logistique et des conseils à l'UCP.

UCP - L'Unité de Coordination du Projet comprend le Coordinateur du Projet et la Responsable de la Liaison Scientifique. Elle est appuyée par quatre Coordonnateurs Nationaux, un par pays, et par quatre facilitateurs régionaux d'études spéciales du moins pendant les derniers 12 à 18 mois. Elle tient un bureau Dar es Salaam et à Bujumbura, ainsi que des bureaux de terrain é Kigoma (Tanzanie) et é Mpulungu (Zambie). Elle constitue le point focal pour la direction de toutes les activités de terrain, y compris le contrôle financier et la liaison avec les autres pays par l'intermédiaire des Coordonnateurs Nationaux. Elle assure aussi la liaison avec NRI et joue le rôle de secrétariat pour le Comité Directeur Régional.
 
|| Accueil ||
 
  Suivante : Page 2 de 4 Suivante

© 1998 - 2002 Project sur la Biodiversité du Lac Tanganyika - PNUD/GEF/RAF/92/G32

Auteurs | Réaction