carte | recherche | l'aide | téléchargez | contactez nous | englishEnglish
ltbp.org : programmes : éducation env.
 
 Qu'est-ce que le PBLT?
Bureaux régionaux
Généralités
Participants
 Eléments
Calendrier
Gallerie de photos
Publications
 Programmes:
Biodiversité
Education env.
  Participants
  Publications
Formation
Pollution
Pratiques de Pêche
Sédimentation
Socioéconomie
Syst. d'Info. Géog.
 Processus:
Convention
Prog. d'Action Strat.
 Gestion:
Coordination rég.
 Projets:
J. Mondiale d'Env.
Projet Nyanza
Rénovations d'Uvira
 Administration:
 Ressources du projet
 
 
 
Ils ont basé leur programme sur deux ateliers. Le premier programme était destiné aux pêcheurs (propriétaires de bateaux, chefs des associations de pêcheurs et chefs de villages), avec l'objectif de les sensibiliser sur les effets négatifs de leurs pratiques de pêche et de leur exploitation de la végétation dans les sites de croissance. Le deuxième atelier s'est concentré sur les pratiques agricoles dans les zones du bassin. Il visait à donner aux populations agricoles du bassin des solutions et des techniques pratiques pour améliorer leurs pratiques agricoles en vue de contribuer à la lutte contre l'érosion et de mieux comprendre ses liens aux questions de sédimentation du lac.

Après les ateliers, des visites sur le terrain ont été effectuées pour renforcer le message et faire le suivi des activités convenues au cours de l'atelier, ainsi que pour discuter des problèmes de non-exécution et identifier d'autres activités pour les aider à aller de l'avant.

Du matériel éducatif peu cher utilisant de simples images et de courts messages en Kiswahili ont été produits pour faciliter la transmission des messages EE aux communautés de la côte.

Tanzanie
L'équipe CFEC de Tanzanie a choisi les pratiques de pêche et les questions de conservation du lac comme priorité. Ils ont opté pour travailler avec les autorités locales et les vulgarisateurs pour faire le lien entre les autorités locales et les populations locales.

Les équipes CFEC de Tanzanie ont organisé et réalisé des ateliers intersectoriels avec les autorités des villages (Responsables de l'Agriculture/Elevage, PÉche, Santé, Développement Communautaire et Vulgarisation, ainsi que les chefs de l'éducation, politique et religion), sur l'utilisation de ce matériel pour sensibiliser la population locale sur ces questions.

Deux ateliers ont été organisés pour aborder le manque de compréhension concernant le besoin de changer les habitudes traditionnelles qui affectent négativement le lac Tanganyika et son environnement. Les ateliers ont eu lieu à Kigoma et à Kirando. Comme résultat de ces ateliers, il a été décidé de produire des affiches faites par les participants du projet: une qui impliquait une discussion des activités environnementales en général, et une autre qui se concentrait sur l'environnement du lac.
 
|| Accueil ||
 
Précédent  Précédent: Page 1 de 3 Suivante : Page 3 de 3 Suivant

© 1998 - 2002 Projet sur la Biodiversité du Lac Tanganyika - PNUD/GEF/RAF/92/G32

Auteurs | Réaction